EXPOSITION WILLIAM AMOR

LES BOUTEILLES À LA MER

Jardin poétique

 

William Amor

 
Une œuvre monumentale à la hauteur d’un sujet de société d’envergure
 


Après avoir collecté plus de 10 000 bouteilles plastiques, grâce à la participation des clients, riverains, enseignes et partenaires de Beaugrenelle de janvier à fin février, William Amor a pu laisser libre cours à son imagination et son talent pour créer une suspension-cascade d’une centaine de lianes ornées de milliers de fleurs messagères.
Baptisée « Les Bouteilles à la Mer ». Exposée au cœur de l’Atrium de Beaugrenelle, elle symbolise la pollution et l’impact de l’Homme sur son environnement mais également l’espoir d’un monde débarrassé de la pollution.

 
« Ces bouteilles à la mer offertes par le public de Beaugrenelle se sont métamorphosées avec poésie en une suspension-cascade d’une centaine de lianes ornées de milliers de fleurs messagères et font l’effet d’une averse florale jouant sur la diversité des ornements, les couleurs et les transparences, en parfaite harmonie avec les valeurs et l’architecture de Beaugrenelle » déclare William Amor


« Les bouteilles à la mer » est une installation porteuse de sens, de poésie, de solidarité, d’espoir et d’optimisme : une fable de notre monde moderne riche de paradoxe et d’hérésie.
On retrouve toutes les notions sensibles et engagées de la démarche créative de l’artiste : rompre avec les jugements de valeurs, porter un autre regard sur la pollution plastique, de sensibiliser à la surexploitation des ressources naturelles non renouvelables ainsi que la dévalorisation des matériaux exploités pour la consommation. Nos déchets du quotidien deviennent alors ressources et sont traités comme les matériaux déjà considérés comme précieux comme la soie, l’or, le bois ou le diamant...

 

 

Exposition William Amor à Beaugrenelle

 

PORTRAIT
de William Amor

 
Artiste plasticien,  Ennoblisseur de matières délaissées
 
 
William Amor, artiste invité par Beaugrenelle, créateur  autodidacte et pluridisciplinaire, a comme première source d’inspiration la Nature. 
Animé par l’engagement,la beauté du vivant et la poésie, imagine ses créations avec pour objectif de créer du sens, de conter des histoires et d’interpeller ici  le public, à travers cette  installation artistique monumentale au cœur de l’atrium de Beaugrenelle.
 
Sa démarche et son travail trouvent leur origine dans le souhait d’amener plus loin le courant actuel de l’Upcycling en considérant le déchet comme une matière première de création et le traiter comme les matériaux nobles. Après des années de recherches et d’expérimentations, William Amor façonne ses créations-sculptures avec méticulosité en utilisant des techniques singulières empruntées aux métiers d’art. Dans son atelier, il donne naissance à des pièces d’art d’exception, poétiques, singulières et porteuses de messages …
 
Ancien résident des Ateliers de Paris, il reçoit en 2019 un des Grands Prix de la création de la Ville de Paris. Cette même année, il est lauréat artisanat d’art de la Fondation Banque Populaire. Son travail artistique est internationalement reconnu et travaille pour les plus grandes maisons et entreprises du secteur du Luxe.

Fondateur des « créations messagères », son atelier est installé depuis septembre 2019 à la cité artisanale de la Villa du Lavoir à Paris 10.  Au fil de sa carrière, il s’est spécialisé dans la valorisation des matières délaissées. En 2015, lors de la COP21, il dévoile sa signature artistique en transformant les matériaux responsables de la pollution plastique qu’il ramasse dans la Nature en œuvres florales délicates, alliant art et impact environnemental.

A sa démarche artistique, qu’il développe dans son entité créative baptisée «Les créations messagères» s’ajoute une dimension sociale. Depuis janvier 2018, l’artiste s’entoure pour ses productions de personnes handicapées « les petites mains d’or » à qui il transmet ses gestes, en collaboration avec l’ESAT, les ateliers du moulin de la Fondation Franco Britannique de Sillery.

 

 

 
William Amor
 

Les valeurs d’engagement de l’exposition

 
 
Sa démarche et son travail trouvent leur origine dans le souhait d’amener plus loin le courant de l’Upcycling en considérant le déchet comme une matière première de création et le traiter comme les matériaux nobles. 
Rompre avec les jugements de valeurs, porter un autre regard sur la pollution plastique, sensibiliser à la surexploitation des ressources naturelles non renouvelables constituent l’essence de sa démarche artistique.

« Cette exposition permettra de provoquer une prise de conscience et une réflexion globale sur le tri et le recyclage. En tant qu’acteur économique majeur, la pollution plastique et son recyclage représentent des problématiques majeures qui nous animent », commente Stéphane Briosne, Directeur de Beaugrenelle.
 
 
William Amor
 
 
​​
Les bouteilles à la mer :

L’arbre à Messages : une seconde œuvre florissante d'espoir
 
Pour aller plus loin et faire de cette exposition collaborative également un projet solidaire, Beaugrenelle Paris avait invité le grand public et les écoles à rédiger un message personnel d’espoir, empreint de positivisme à l’égard de la planète à glisser à l’intérieur des bouteilles qu’ils déposaient. Une centaine de ces messages ont été sélectionnés pour la réalisation d’une seconde œuvre qui prend la forme d’un arbre messager et solidaire de 2m70, réalisé à partir des bouteilles récoltées ennoblies.
Située au niveau N-1 de l’Atrium, sous l’installation principale, L’Arbre à Messages sera exposé puis mis aux enchères dans le cadre d’une vente solidaire.
Organisée le jeudi 23 juin à 18h par Beaugrenelle Paris au profit de l’Association des Bonnes Fées, en présence de Vaimalama Chaves, Miss France 2019 et œuvrant auprès des femmes souffrant du cancer du sein. 

 

 

William Amor
 
 
​​
Histoire de la métamorphose de la matière plastique
en fleurs poétiques
 
Sa première création a été un coquelicot à partir de sac en plastique rouge. Aujourd’hui, il se présente comme un "ennoblisseur de matières délaissées". 
 
"J’ai envie de n’avoir aucune limite dans mes créations et de regarder tous les matériaux qui circulent en me demandant ce qu’on peut en faire. Même dans le façonnage, il y a toujours des déchets, cela peut être de la matière transformable. En fait je veux être celui qui se spécifie sur les matériaux destinés à la poubelle, de n’importe quel type. Mes créations messagères sont des fleurs rares, des pièces d’art uniques. Elles racontent une histoire et si elles provoquent une émotion, c’est mon but. C'est bien sûr une ode à la nature mais elles veulent aussi dire respectons notre milieu de vie."

 

William Amor
 
 
Une expérience multi-sensorielle immersive
 
Une exposition interactive et pédagogique sur la thématique du plastique et de son recyclage vient compléter l’exposition artistique. Le grand public pourra ainsi en apprendre plus sur la création des bouteilles plastiques, leur impact sur la nature et leur recyclage, les gestes à adopter pour mieux protéger la planète. De plus, Beaugrenelle met également en lumière l’histoire d’une matière peu à peu délaissée pour être réappropriée par l’art avec un portrait de William Amor et son travail remarquable de la matière. 

Enfin, la célèbre passerelle se métamorphosera pour immerger les clients dans un jardin parsemé de fleurs géantes et colorées au cours de leur balade shopping allant même jusqu’à interpeller leurs sens par des lumières colorées, des parfums de fleurs et une ambiance musicale repensée et rappelant la nature.